Une Cure de Bonté…


Que se souhaiter pour Pâques ?

Les fêtes, les anniversaires, nous rappellent de ne pas oublier de penser à….

Une fois par an, on célèbre sa naissance, son père, sa mère, la femme, les secrétaires, les morts et plus encore.

Entre l’ombre et la lumière…
Je suis ébloui par les contrastes magnifiques.

Pour la célébrer la Vie, on doit se choisir en premier.

Il y a de très agréables choix qui ne se font pas sur Amazon…

Saviez-vous que l’on peut ‘Choisir la Joie’ ? (Joyeuses Pâques)

Embellir notre jardin intérieur en apprenant l’art de cultiver l’Amour de Soi ? (Pâques Fleuries)

Trouver la Paix Intérieure – un indice – ne pas la chercher à l’extérieur…

Pour recevoir, il faut s’ouvrir, c’est pourquoi je nous propose cette ‘Cure de Bonté’ qui m’a fait grand bien lorsque l’ai suivi au cours de ces vingt dernières années…

Présentée par Sayana Roman, j’ai publiée ce super outil en 1998 sur quebexport.com.

C’est en enseignant que l’on fini peut-être par comprendre… 😉

Si ça semble trop long, une Cure de Bonté, je nous souhaite simplement d’Être passionnément bon…

…Bons pour Nous et les Autres, à partir de tout de suite 🙂

À bientôt,

Richard XXX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publicités
Publié dans calendriers | 1 commentaire

Les émotions d’hiver…


C’est sous une belle luminosité, tout autant lunaire qu’ensoleillée, que s’amorce ce deuxième grand mois d’hiver…

 Comme c’était le cas en début de saison, étant physiquement en pleine forme, ça donne le goût d’aller jouer dehors.

 Je n’ai jamais aimé déneiger le toit de la maison…

Cependant, appréciant mon genou refait à neuf, je dois dire que pour la première fois, sans craindre les ‘effets secondaires’, j’aime ça !

La photo du mois est celle de la résidence de mon voisin d’en face. Il n’a pas à se préoccuper à déneiger son toit, mais quand ça descend, vaut mieux ne pas se trouver en dessous !

En mi-janvier, une mini réplique des évènements de mars 2017 est venue troubler ma tranquillité et celle de mes voisins…

Durant une semaine, après les fortes pluies qui ont provoqué le décollage des glaces, l’embouchure de la rivière Calway s’est de nouveau obstruée. L’eau ne passait plus sous le pont!

 Heureusement cette fois, elle a pu s’écouler vers les fonds en passant sur la rue. Celle-ci a été fermée durant 6 jours… (Il y a des photos sur mon mur FB, publiées les 14 et 15 janvier)

 Les émotions, la crainte de revivre l’exil m’ont rapidement fait adopter le mode urgence… J’ai maintenant de ‘l’expérience’, l’ayant déjà vécu…

 En moins de 24 heures, tout était prêt pour affronter le pire…

 N’appréciant pas vraiment vivre en fonction de ce qui ‘pourrait arriver’… Ayant en tête des scénarios catastrophe, tout de suite le physique réagit comme si je le vivais réellement: insomnies, perte d’appétits, stress intense et impossibilité de reprendre contact avec l’Être que je suis vraiment…

 Les changements climatiques font partie des choses que l’on ne peut changer.

Avant 2017, je n’avais aucune crainte des effets de la température… Lorsque ‘Irène’ (ouragan) est passée, étant sur la galerie, au bord de la rivière, c’est avec stupéfaction mais sans grande crainte, que je regardais des troncs et même des arbres entiers descendre à des vitesses vertigineuses…

Je le vivais dans le présent, non pas dans la tête!

 Je ne souhaite pas devoir subir à nouveau ce genre d’affections émotives, mais je peux affirmer que « Vivre le ‘présent’, ça fait donc du bien! »

 À bientôt,

 Richard XXX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

 

 

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

Période d’appréciation…


Petite rétrospective de l’année qui se termine : deux mois entouré de glace, neige et eau – 33 jours en exil – en mai, des résidus de débâcle tardaient à fondre devant la maison – … ben non, y’en a trop 😉 … C’est du passé !!!

janvier 2018 SS

Quoi qu’il arrive, sitôt que j’accepte la réalité, voire mon impuissance, si je lâche prise, les solutions apparaissent, l’énergie revient et j’apprécie d’être Vivant…

 

Garder l’espoir se traduit par l’amitié inconditionnelle, de l’aide insoupçonné qui vient de personnes qui à leur tour se sentent privilégiées de pouvoir remettre au suivant…

 

Prendre conscience que nous ne sommes jamais seuls, sauf si nous nous isolons intentionnellement…

 

Accorder aux autres le pouvoir de nous donner inconditionnellement en acceptant de recevoir… Il faut parfois des situations qui nous dépassent pour percevoir la grandeur de ce ‘don inversé’…

 

Ce qui, sur le moment, semble insurmontable, s’est transformé pour donner le meilleur, force et autonomie plus grandes, physiquement, mentalement et spirituellement.

 

Dans la gratitude, je remercie tous ceux et celles qui m’ont aidé, supporté et aimé inconditionnellement…

…Autant que ceux et celles avec qui j’ai eu le privilège d’être utile, ou qui m’ont permis ou permettront à mon tour de remettre inconditionnellement au suivant…

 

Suite à ma chirurgie de reconstruction du genou, mon rétablissement a été ‘incroyablement’ rapide…

Je publierai sans doute un article, sur mon blogue lesjardinsdeguérison.com  ou ailleurs…

Cependant, si vous désirez m’en parler, n’hésitez pas, en privé sur mon mur FB, par courriel :  redrick_roy@yahoo.ca ou en répondant sur mon courriel privé, pour ceux qui reçoivent mes calendriers par courriel.

 

Vous pouvez être ‘le suivant’, simplement demander, y’a pas de gêne… Toujours, cela restera entre nous !

 

Je vous offre la Paix, l’Amour, le Calme, et vous souhaite la Santé et la Prospérité !

À bientôt,

Richard XXX

janvier 2018cal

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers, Non classé | Laisser un commentaire

Dernière plongée…


Il y a quelques jours, en totale appréciation des dernières chaleurs et pour capturer ce rarissime moment, je vous offre la chute en automne.

Cette photo a été prise à fleur d’eau, le 26 septembre, lors d’un dernier bain dans la rivière Calway.

 octobre 2017 SS

Suite aux problèmes occasionnés par la monté des glaces de mars et avril, j’ai aggravé mes problèmes aux genoux.

Afin de demeurer actif, depuis juin, j’ai l’assistance d’une Orthèse de Distraction et Rotation pour Arthrose (OdrA).

Disons que mes attentes étaient plus grandes que les résultats. ..

Pour faire une histoire courte, les démarches pour une chirurgie du genou gauche sont en cours.

Il se pourrait que très bientôt, je puisse ‘profiter’, durant quelques semaines, d’un ralentissement forcé.

Étant donné que ce n’est pas une chirurgie des doigts, je serai sans doute très présent enligne et remettrai peut-être à jour, mes domaines quebexport.com et lesjardinsdeguerison.com

 

En 2012, j’avais le projet de produire des vidéos pour mon blog, Les Jardins de Guérison .

J’ai fait l’acquisition d’une petite caméra géniale Kodak PlaySport (Zx3).

Peu dispendieuse, je l’ai fréquemment amenée prendre des bains.

Elle est étanche jusqu’à 10 pieds…

C’est elle qui a été utilisée pour la photo du calendrier.

Elle a été remplacée par le modèle Zx5 (pratiquement les mêmes caractéristiques) qui se vend 3X plus cher.  Sur Amazon, il y en a comme la mienne, à moins de 50.$.

En cliquant sur le lien, vous le constaterez, si cela vous intéresse… 😉

 

Dernier weekend très occupé, (visitez mon mur FB, pour en savoir plus), je me permets de transmettre et publier Octobre, un peu à l’avance.

Terminé la plongé, admirons maintenant les couleurs d’automne!

 

À bientôt,

Richard XXX

octobre 2017 M

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

 

Publié dans calendriers, Non classé | Laisser un commentaire

Souvenirs d’un jour de Pâques bien arrosé…


Rarement, je reviens en arrière lorsqu’arrive un mois nouveau.

Exceptionnellement, la photo de présentation a été prise au matin du 20 avril, à 5h30.

Il pleuvait…

Un déluge s’est abattu dans la Vallée de la Chaudière.

Touts les villages et villes ont été affectés.

Des bâtiments historiques ont passés à l’eau…

Plusieurs beaucerons y ont goûté et devront envisager d’abandonner leur maison définitivement.

 Depuis plus de 200 ans, les riverains, presque à tous les ans, vivent des inondations.

À Beauceville particulièrement, au lieu de déprimer, c’était la fête: l’eau montait au ‘Rigolo’, les clients ‘sinistrés’, se réfugiaient au bar d’en haut, prenant garde d’abord d’y monter les stocks de leur précieux breuvage. (Hôtel Royal)

  Maires, échevins et députés, souvent en chaloupe, visitaient les sinistrés, distribuant et recevant des poignées de main et quelques ponces de gin, du vin ou un robuste alcool de fabrication artisanal qui n’avait pas nécessairement un goût ‘légal’…

 Les lendemains, c’était les corvées de nettoyage de séchage et de reconstruction, tous s’y mettaient !

 L’huile de coude et le partage des ressources ont forgé le caractère des beaucerons ; ils aimaient ce sentiment d’être autonomes, c’était un peuple soudé serré.

 Aujourd’hui, bien que cette caractéristique fasse toujours partie de notre ADN, en période de ‘normalité’, ce lien qui était nécessaire pour survivre, a été surpassé par des mesures sociales. On se fie que le téléphone intelligent sonnera l’alarme…

 Les programmes prennent en charge les gens et les évènements.

 En principe, il faut suivre des directives, car tout est organisé et contrôlé.

 De nos jours, il y a beaucoup moins de chance de voir flotter une maison sur la Chaudière, avec la famille qui fait la fête à l’étage 😉

 Pour avoir droit à un remboursement des frais de nettoyage, réparations et reconstructions, les travaux doivent être faits par des entreprises enregistrées, ayant permis et certifications.

 Les ‘corvées’ qui étaient l’équivalent des ‘assurances’ sont pratiquement devenus illégales.

La grande corvée de ‘Glendale’ a été un des plus haut fait historique de St-Joseph.

En mai, le soleil reviendra !

Le côté positif des ‘pertes’ et des ‘sinistres’ c’est la solidarité qui se crée entre les gens.

On l’a vue lors du déluge du Saguenay, lors de la crise du verglas, des feux de forêt en Alberta et maintenant, chez-nous et partout ailleurs au Québec.

Est-ce que la ‘belle saison’ sera assez appréciée pour panser les blessures ?

Les temps, le climat et les gens changent…

Je ne crois pas que l’on puisse perdre quoi que ce soit, car tout nous est prêté.

Pour chaque chose, il y a une fin…

… Et St-Exupéry ajouterait : ’Pour chaque fin, il y a un nouveau départ.’

Souhaitons que ce départ soit le début d’un nouveau bonheur !

Bon maintenant,

Richard XXX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blogue.

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

Les sucres, ça fait donc du bien !…


Saviez-vous, qu’ici en Beauce, au printemps, on se sucrait le bec depuis très longtemps, bien avant d’être colonisés !

 Les Abénaquis (peuple du soleil levant) ont été la première nation à habiter la Beauce.

À l’aide du tomahawk, à la fin de l’hiver, ils pratiquaient une entaille en V dans l’érable et, à l’aide d’un copeau, ils recueillaient la sève pour en faire du sirop.

La méthode utilisée était de laisser geler l’eau durant la nuit et au matin, enlever la glace.

Répétant l’opération à plusieurs reprises, le concentré de sève était de plus en plus sucré.

Pour obtenir un sirop brun, ils y plongeaient des pierres chaudes.

Ce n’est qu’au 19ième siècle que sont apparus les cabanes à sucre, telles que nous les connaissons aujourd’hui.

Photo prise le 31 mars 2019

Après un long et difficile hiver, un peu comme celui que nous venons de traverser, la période des sucres était un moment de réjouissance.

La famille, les voisins et amis étaient bienvenus à la cabane.

C’était une joyeuse ‘corvée’. Tous ceux qui courraient les érables, coupaient le bois, ‘chauffaient’ les bouilleuses, cuisinaient les œufs dans le sirop, les crêpes et les ‘oreilles de crisse’ avaient gratuitement droit aux plaisirs sucrés.

Tous savouraient la tire sur neige, les enfants léchaient la palette, courraient partout, se noircissaient la ‘face’ en graissant de suie le bout de leur doigt.

 Ben oui, on dit que c’est en Beauce qu’on a inventé les enfants hyperactifs !

 Je vous suggère de lire : ‘La Petite et grande histoire de la cabane à sucre’ de Robert-Lionel Séguin.

 Aujourd’hui, chaque famille ne possède pas sa propre cabane.

Cependant, l’expérience familiale d’une journée de sucre mérite d’être vécue.

Ce peut être aussi l’occasion de revivre de bons souvenirs de jeunesse.

 L’an dernier, j’ai eu l’occasion d’aller,  pour la première fois, avec un groupe d’amis, à ‘La Cabane à Pierre’ de Frampton’. Hummmm, que c’était bon et agréable !

 Comme j’ai ‘peur’ de rendre mon médecin malade, j’évite le sucre. Cependant, quelques fois par année, mon métabolisme et mon adn réclament leurs doses de produits d’érable et ça me fait drôlement du Bien !

 Je vous invite à voir : Jasons cabanes… sur Beauce.com, il y a de superbes endroits suggérés pour ‘Vivre les Sucres’

 En avril, soyons bons pour nous et pour les autres 😉

 Bon maintenant,

Richard XXX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

Un temps ou printemps magnifique?


Le mois dernier, je terminais mon texte en nous souhaitant de vivre des instants magnifiques durant les 28 jours… ah ah !

Si vous y êtes parvenus, vous êtes des êtres extraordinaires et grandement évolués !

Mars 2019www

J’avais pris une cinquantaine de photos afin de choisir la meilleure pour cette présentation.

Ce matin, c’est la vue ‘panoramique’ de mon bureau qui semblait le meilleur choix.

Aussi bien en profiter avant d’être totalement enneigé.

Sauf quelques exceptions, les gens chialent tous contre la température.

Il reste peu de place pour mettre la neige, tout autant qu’il n’en reste pour l’appréciation.

Pourtant, si nous avons été capable de passer au travers de cet hiver difficile, nous devrions nous réjouir d’avoir eu la santé pour l’affronter.

La luminosité est éblouissante et devrait élever nos énergies.

Depuis quelques jours, mon service d’impôt a débuté.

Les discussions portent sur des sujets qui concernent les vraies affaires.

C’est le bon temps de faire des changements, si nos choix n’étaient pas les meilleurs en 2018.

Sans regrets du passé, c’est de lui que l’on apprend.

Bon moment d’avoir le courage de s’aimer suffisamment pour changer ce que l’on peut et demain, espérer vivre mieux.

Bon maintenant,

Richard XXX

Mars 2019

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

Préoccupations… ?


Le mois le plus court peut-il être le plus long ?

Présentement, on expérimente de grands froids.

La neige a débuté très tôt, les toits et les cours sont pleines.

Le chauffage, les déneigements et déplacements sont difficiles.

Les factures s’annoncent plus élevées.

Stress et fatigue se font sentir.

Ce sont les préoccupations qui font paraitre le temps plus long, car l’insatisfaction et les peurs nous habitent.

Aujourd’hui, mon ami, Neale Donald Walsch, m’a grandement inspiré, par sa pensée du jour :

‘Vous n’avez pas besoin de vous inquiéter de l’argent.
Préoccupez-vous, à la place, de la joie.

A quel point faites-vous l’expérience de la joie en ce
moment ? Quelle joie apportez-vous à ce moment ?
La joie dont vous ferez l’expérience sera la joie
que vous apporterez. Si vous attendez que la joie
vienne à vous, vous ne comprenez pas ce que vous
faites ici. Et si vous pensez que la joie a quoi que
ce soit à voir avec l’argent, vous ne comprenez
vraiment pas ce que vous faites ici. www.conversations-avec-dieu.fr 

Si les préoccupations occupent le centre de nos pensées, il ne reste pas de temps pour vivre vraiment.

La joie ça se choisit, personne d’autre ne nous l’injectera!

Sayana Roman, propose ‘Choisir La Joie’ et je vous suggère de vous en inspirer, comme je l’ai fait, il y a plus de vingt ans.

Si j’ai publié ces textes et exercices sur mon domaine quebexport.com, c’était pour aider des gens à vivre mieux.

Au bas de la page, vous pourrez cliquer sur la flèche rouge qui vous mènera à d’autres suggestions faciles et fantastiques, pour ‘Choisir la Joie’

La Joie, c’est pour nous, ici et maintenant, choisissons de la vivre!

Transformons ce mois en un temps de Vie magnifique!

Richard XXX


Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blogue

Publié dans calendriers | 1 commentaire

Un bilan ou le présent… ?


Avez-vous permis à la ‘magie’ de Noël de s’infiltrer chez-vous ?

Ici, elle a été perturbée par un gonflement de la rivière qui n’avait rien de magique!

Comme c’est le cas depuis quelques hivers, les changements météorologiques affectent aussi le mental des riverains de la Calway.

Chaque année apporte son lot de calme et de perturbations.

Peu importe ce qui s’est passé, ou arrivera, Sophie a le ‘don’ de me faire comprendre que maintenant, nous existons, libres de se ‘connecter’ à la Terre….

Comment pourrait-on connaitre aussi intensément ce sentiment de bien-être et apprécier pleinement la vie, s’il n’y avait jamais de périodes où tout semble vouloir s’effondrer?

Je crois que je pourrais y arriver!  

On peut toujours l’espérer pour 2019 et c’est ce que je souhaite à tous!

Au lieu d’exagérer mentalement le pire des scénarios, je choisi de vivre le seul moment qui existe, le Présent.

Nous ne pouvons changer les éléments et les résultats de maltraitances que nous avons infligées à notre planète.

Pouvons-nous changer, l’aimer et la respecter un peu plus en 2019?

Bonne Nouvelle Année!

Richard XXX

Janvier 2019

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

BON HIVER… ?


Le mois de novembre nous a bien préparé…

L’hiver ne respecte plus le calendrier, les almanachs, les marmottes!

Où est-ce qu’on s’en va?

Rivière Calway

La Rivière Calway est gelée depuis quelques semaines déjà!

Je crois que la plus belle façon de vivre, c’est d’apprécier le moment présent…

Jouer la Vie avec ce que l’on a plutôt que d’être déçu par les attentes, les prévisions et les promesses…

Dans quel état intérieur appréhende-t-on la période des Fêtes?

Quels sont nos véritables ‘obligations’?

Arriverons-nous à aimer recevoir autant qu’à donner?

Doit-on hypothéquer nos besoins de bases, pour bien paraitre?

Les cadeaux matériels achètent-ils l’amour?

Les Fêtes des années précédentes ont-elles sincèrement été joyeuses?

 ‘Ne laissez rien de votre passé vous inhiber dans ce
Moment Présent. Recommencez. Prenez un nouveau départ.
Chaque jour. Chaque heure, si c’est utile. Même chaque
minute. Allez-y tout simplement. Faites-le. Dites-le.
Avec amour. Tout le reste coulera de source’ (
Neale Donald Walsch)

Peut-être avons-nous perdu cette magie de l’enfant en nous?

Peut-on la retrouver aujourd’hui?

Avant de dévaliser Amazon, e-Bay, les agences de voyages ou les magasins d’illusions, je vous propose de lire ou relire : ‘LE JEU DE LA VIE ET COMMENT LE JOUER’ de Florence Scovel Shinn (1941).

La plupart des librairies l’ont toujours en stock, c’est une excellente idée cadeau. Quelques produits dérivés, comme des cartes, pourraient également faire sortir les invités et les jeunes de leurs écrans…

Comme ce doit être agréable pour les grands parents d’aujourd’hui de ne pouvoir communiquer avec leurs petits enfants que par texto, sur FB ou Instagram 😀

Mes grands-mères m’auraient surement renié, voire fait excommunier !!!

Sérieusement, AMUSEZ-VOUS !!!

 

Richard XXX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

 

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

Monotonie Guérissante ?


La grisaille ne m’a pas permis de prendre de belles photos durant les derniers jours d’octobre….

 

La chirurgie à mon genou ayant eu lieu le 17, je me suis remis en marche très rapidement. Le 27, j’ai tout de même tenté une expédition pour photographier ‘L’église St-Paul-de Cumberland’ située à St-Simon-les-Mines

 

Malheureusement, ce site historique n’est pas accessible en tous temps.

Un grand portail métallique en interdit l’accès et ma condition physique ne me permettait pas les cascades.

 

Ce site est hanté ! 

Les photos seront donc pour plus tard, désolé…

L’église ‘Christ Church’ de Frampton.

En novembre 2016, j’ai monté le calendrier autour de l’église ‘Christ Church’ de Frampton…

C’est le même genre de site, créé aussi par des britanniques anglicans.

En 1815, des immigrants irlandais et quelques écossais, s’installèrent le long de la route Springbrook (route 216). L’église ‘Christ Church’ a été construite vers 1840, suite à la nomination d’un pasteur en 1836.

Un cimetière, ainsi qu’un presbytère et une école, formèrent autour, une petite communauté anglicane de fermiers.

La grisaille de ce 31 octobre et la froideur de l’automne rendent des images qui sont dignes d’une journée d’Halloween…

Aujourd’hui, les pierres tombales, dont plusieurs datent du 19ième siècle, donnaient le ton d’un vieux film d’épouvante…

Cependant, l’été et en début d’automne, c’est un site fantastique, coloré et plein d’histoire.

Lorsque les dernières familles anglicanes ont quitté, en 1952, elles ont semé des myosotis, tout autour de l’église.

Des érablières entourent la place… Vous pourrez voir les activités qui animent le lieu, particulièrement en saison touristique, en visitant leur page Facebook.

Ma période de convalescence se déroule dans la grisaille.

Plutôt que de trouver ça monotone, je le vois comme une période d’apaisement qui contribue à la guérison…

Vos bonnes pensées à mon endroit ont bien contribué à un rétablissement rapide, je vous en remercie beaucoup.

À bientôt,

Richard XXX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers | 1 commentaire