UN BEAU MATIN…


Suite aux évènements islamophobes de Québec, je souhaite autant de lumière que sur ces photos, pré-février et d’enfin réaliser…

Photo principale du 'chalet' d'un bon voisin, Sylvain G., une habitation et décor de rêve... Emplacement d'une ancienne mine de marbre...

Photo principale du ‘chalet’ d’un bon voisin, Sylvain G., une habitation et décor de rêve… Emplacement d’une ancienne mine de marbre…

« Un beau matin, juste avant l’aurore, tandis que vous serez encore au lit et que le silence sera très profond, au point d’en être audible, vous vous éveillerez d’un rêve mais pas d’un rêve au sens ordinaire. Vous vous lèverez et marcherez vers la fenêtre faiblement éclairée. A travers les gouttelettes de rosée vous regarderez le matin encore sombre puis le ciel qui contient la promesse d’un luminaire resplendissant. Et regardant la rosée miroiter contre le velours fondé de l’éternité vous apercevrez la lune à l’horizon, qui attend la relève d’un astre plus éclatant.

 

Seuls, frissonnant au contact d’un sentiment indescriptible, vous êtes debout, contemplant la vie qui doucement s’éveille. Bientôt vous entendez un bruissement dans le taillis proche – comme vous l’oiseau s’est éveillé tôt en sorte de pouvoir saluer le matin. Il chante l’espoir et la joie par quelques notes mélodieuses. Là-bas, sur le lointain horizon, les montagnes se découpent en violet, comme de solitaires sentinelles de la vie. Elles sont vastes, tranquilles et fortes, entourées d’une faible lumière rose.

 

Unis à toute cette splendeur, qui tout simplement est, vous ne distinguez plus aucun bruit hormis les battements de votre coeur devant l’admirable événement, le flamboiement glorieux de ce jour montant à l’horizon. Le rideau sombre lentement se déchire, les étoiles pâlissent et la lune, magique, fait don de sa beauté à l’aube qui va se déployer.

 

Vous êtes totalement pris par l’instant enchanteur, quand soudain vous vous dites:

N’y aurait-il la continuité des matins, nos peurs, nos inquiétudes, nos rêves et nos illusions seraient des non-choses.

Là-dessus, surgissant de derrière les montagnes, vous voyez un joyau de feu dont les rayons atteignent la vallée dans le ciel, le ciel s’embrase et tous les tons de rouge et de rose. L’oiseau chante plus fort et le monde entier s’éveille à ce matin agrémenté d’une merveilleuse brise.

 

Tandis que vous contemplez ce spectacle grandiose, témoin de tous les instants du temps, que l’émerveillement vous saisit tout entier, vous prenez votre essor, comprenant soudain que vous êtes en vérité la vie de Ra (Soleil). Comme vous êtes les paisibles mais fortes sentinelles de la vie du lointain horizon. Comme vous êtes l’aube avec ses bruissements de branches, ses gouttelettes de rosée, le chant suave de l’oiseau.

 

Et à l’aube suivante, voyez, « Dieu Je Suis ». Et vous serez pris dans la majestueuse beauté de Tout Ce Qui Est, car vous serez devenus un avec la Lumière, la Puissance, la Continuité muette de cette Force.

 

Il est une chose d’entendre parler d’une vérité, il est un autre de la réaliser. Néanmoins, au moment le moins attendu, vous vous lèverez et contemplerez pareille splendeur dans le ciel. Et la conscience de cette vérité, par la paix de l’être, deviendra réalité…un beau matin. Alors les mots, la confusion, la colère, le rejet de soi, la quête, les livres, les instructeurs, toutes les complexités relatives à la compréhension de Dieu prendront fin. A la place, il y aura une profonde connaissance… impossible à décrire.

Votre matin viendra… comme il est venu pour moi jadis. » (RAMTHA)

Aujourd’hui c’est un matin qui ressemble à ça! J’ai quelques fois encore des peurs, mais je sais QUE MON MATIN VIENDRA!

Je vous le souhaite avec autant d’amour!

À la prochaine,  

Richard XX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

2017 : Choisir la Joie!


Santé, bonheur et prospérité sont des souhaits appréciés…

Ces vœux doivent être un peu basés sur la chance, une formule magique?

Un regard sur mon vécu ne me rappelle pas qu’ils se soient vraiment réalisés…

Si j’y avais cru vraiment, peut-être qu’ils auraient été possibles?

Si je choisis différemment, les résultats seront surement différents!

Souvenir du 31 décembre 2016

Souvenir du 31 décembre 2016

Regardant la splendeur de ce dernier jour de l’année, appréciant d’être Vivant, je crois qu’il est facile de choisir d’être heureux et reconnaissant…

Ici et maintenant, je n’ai pas de colère, pas de soucis, je suis honnête et bon envers les autres autant qu’envers moi-même.

Je n’ai pas le contrôle des gens, ni des évènements, mais je suis libre de choisir mes actions et mesurer mes réactions…

Dans l’instant présent, nous pouvons toujours choisir la Joie!

Plutôt que de chercher le ‘pourquoi’ du passé, souhaitons assumer nos choix, sachant qu’en tout temps, nous avons la liberté de choisir différemment!

Notre éducation, nos modes de vie, nos obligations et le stress quotidien ne nous prédisposent pas à choisir la Joie aux moments où nous en aurions besoin…

En 1998, j’ai utilisé un outil qui m’a aidé et inspiré…

Je parrainais un groupe d’amis qui cherchaient aussi à vivre mieux…

L’outil est toujours en ligne et je vous l’offre :

VIVRE DANS LA JOIE  Tiré du livre : Choisir la Joie de Sayana Roman

Au bas de la page, suite aux exercices, vous êtes invités à continuer l’aventure ‘Par Ici’ Si vous avez le goût de suivre le guide. Je suggérais de prendre le temps d’une leçon par semaine… C’est un ‘don’ et non un vœux, à vous de choisir une Nouvelle Année dans la Joie!

  À la prochaine,

 Richard XX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

Ouverture vers un bel hiver blanc !


Ne vous inquiétez pas, je n’ai aucun don de prédiction et cette présentation n’est pas un souhait de neige abondante 😉

En Beauce, il faisait chaud, la veille du dernier Noël et il y a eu peu de neige durant l’hiver.

Les Fêtes de mon enfance prenaient leurs couleurs à la tombée des neiges de décembre.

Mes souvenirs de la magie de Noël passent par nos jeux dehors et, plus tard, les vacances scolaires…

Aujourd’hui semble différent, on joue à l’écran, avec le IPhone et autres technologies…  

Celles-ci m’ont permis un retour en images, au 22 décembre 2014, j’en avais le goût et j’espère vous le donner aussi 😉

 calendrier décembre 2016

Malgré de ‘petits’ inconvénients, si on embarque dans la magie, il n’en tient qu’à nous de les transformer en merveilleux plaisirs.

Agrément pour l’œil, instantanément tout le décor devient lumineux, pur, propre et blanc.

Chaque brin de neige est œuvre d’art en soit…

Des milliards de brins figent les activités économiques, mais activent l’activité physique.

Depuis quelques années, j’ai changé l’urgence des tâches de déneigement, en jeu dans la neige, c’est beaucoup plus amusant…

Les soucis d’une tempête sont devenus appréciation de vivre le moment présent : chaque pelletée est comme un merci d’être vivant, ici et maintenant.

Si vous le choisissez, accordez-vous les plaisirs d’hiver et fêtez décembre en nature, entouré d’amour, de calme et de paix…

 

À la prochaine,

 

Richard XX

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers | 1 commentaire

Halloween à Frampton…


En 1815, des immigrants irlandais et quelques écossais, s’installèrent le long de la route Springbrook (route 216). L’église ‘Christ Church’ a été construite vers 1840, suite à la nomination d’un pasteur en 1836. Un cimetière, ainsi qu’un presbytère et une école, formèrent autour, une petite communauté anglicane de fermiers.

La grisaille de ce 31 octobre et la froideur de l’automne rendent des images qui sont dignes d’une journée d’Halloween…

Chapelle Christ's Church

Aujourd’hui, les pierres tombales, dont plusieurs datent du 19ième siècle, donnaient le ton d’un vieux film d’épouvante…

epitaphe-r-ross-1866

Cependant, l’été et en début d’automne, c’est un site fantastique, coloré et plein d’histoire.

Lorsque les dernières familles anglicanes ont quitté, en 1952, elles ont semé des myosotis, tout autour de l’église.

Des érablières entourent la place… Vous pourrez voir les activités qui animent le lieu, particulièrement en saison touristique, en visitant leur page Facebook.

Après plusieurs mois de calme, la rivière Calway s’est payé un grand ‘nettoyage’ en fin octobre. Cependant elle a déposé d’immenses souches et grands arbres au centre de l’ile, à la hauteur de la chute. Au gel de l’eau, ils risquent de solidifier un blocage de glaces qui pourrait faire embâcle…

Question d’avoir l’esprit tranquille cet hiver, sitôt que possible, j’essaierai de les faire tronçonner…

 

À la prochaine,

 

Richard XX

nov-2016

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

…Début d’Automne chez ‘Buddy’


L’appel de la nature, surtout l’effet que me procure la proximité des animaux, m’a ramené au Miller Zoo de Frampton… Cet endroit me fait du bien car je ressens qu’ils sont heureux, chez-eux…

Les sujets de photos sont moins colorés que celles du mois dernier, où les fauves m’avaient particulièrement fascinés…

J’avais lu le résumé de l’histoire de ‘Buddy’ l’ours, mais il dormait dans son habitat et on ne pouvait le voir… Cette fois, à l’heure du lunch, j’espérais bien que le gros Noir aurait autant de plaisir à s’éclater dans les melons, galettes et poissons, que les deux jeunes Grizzlys, devant un groupe d’enfants fascinés…

 

La Une: Le daim, majestueux 'chevreuil' de France - Benny l'ours vedette - Le lynx de Sibérie - Alfred le sympathique orignal de 'par ici' .

La Une: Le daim, majestueux ‘chevreuil’ de France – Benny l’ours vedette – Le lynx de Sibérie – Alfred le sympathique orignal de ‘par ici’ .

J’avais terminé la dernière visite en rencontrant Clifford Miller

Émilie Ferland, sa conjointe et copropriétaire, captivait les jeunes en racontant les aventures et la vie des grizzlys…

Les jeunes grizzlys d'un an et demi

Les jeunes grizzlys d’un an et demi

Lorsqu’elle eut terminé, on a fait connaissance et je me suis informé sur les apparitions éventuelles de ‘‘Buddy’… :

‘’ Lorsqu’il était jeune, ‘Buddy’ s’est fait prendre la patte gauche, dans un piège de braconniers.

En ce temps-là, ces bandits battaient leurs victimes afin de faire gonfler la vésicule biliaire  au max, avant de les tuer, l’extraire et la vendre à prix d’or…

Le propriétaire du lieu de braconnage, a trouvé le jeune ours noir blessé et a appeler les agents de la faune… Cependant il exigeait que ‘Buddy’ reçoive des soins… Un refuge, semblable à celui des Miller, l’a pris en charge. Ils l’ont soigné et logé durant toute sa vie… Le bout de sa patte gauche avait été amputé, il ne grimpe, ni ne marche beaucoup, il est donc plutôt sédentaire. Il associe les humains aux bons soins et à l’amour qu’il a toujours reçu. Heureusement il n’avait jamais connu les méchants qui l’avaient piégé!… ‘’ 

Trop âgé, le propriétaire du refuge cherchait un endroit pour ‘Buddy’. Personne ne voulait d’un ours handicapé… Contrairement aux autres, Émilie et Clifford, y ont vu une belle opportunité et un cas rejoignant leur mission principale : sauver des animaux comme lui! Ils l’ont immédiatement adopté et aimé… Il est devenu le chouchou des visiteurs et le gros nounours d’Émilie…

‘Buddy’ se laisse caresser par Émilie, elle ne le fait pas devant les visiteurs afin de ne pas les rendent jaloux :D

‘Buddy’ se laisse caresser par Émilie, elle ne le fait pas devant les visiteurs afin de ne pas les rendent jaloux 😀

Voulant me faire plaisir, chargée de victuailles appétissantes, elle entra d’en l’enclos, puis à l’entré de son gite, armée d’une succulente galette et d’un poisson, il lui fallut une quinzaine de minutes avant que le gros décide de sortir 😉 La passion d’Émilie et l’amour de ‘Buddy’ pour elle, me chavire encore… Un ours noir sur fond très sombre ne donne pas d’images spectaculaires.

La gentillesse d’Émilie n’a pas été jusqu’à me faire entrer dans l’entre, ce qui aurait éliminé le grillage de la photo. Exceptionnellement, j’ajoute quelques ‘extras’ à la présentation. 

Vu son handicap, les 'spécialistes' ne croyais pas que ‘Buddy’ ne survivent plus de 10 ans. Il a dépassé cet âge et il est en super forme!

Vu son handicap, les ‘spécialistes’ ne croyais pas que ‘Buddy’ ne survivent plus de 10 ans. Il a dépassé cet âge et il est en super forme!

La morale de cette histoire n’est pas que tous les ours sont adorables, mais qu’il y a des personnes admirables qui nous donnent le goût d’être bon envers la nature, la Terre et les êtres qui l’habitent.

En automne, le Miller Zoo est ouvert du vendredi au dimanche. Les visites guidées sont agrémentées, non seulement par Émilie, mais aussi plusieurs jeunes et passionnée collaboratrices, qui fascinent les enfants tout autant que les parents :

Un singe écureuil s'amuse à tirer les cheveux d'une jeune passionnée qui les nourrit. Une autre raconte aux enfants, la vie, les exploits et la relation qu'elles ont avec ces magnifiques petits monstres.

Un singe écureuil s’amuse à tirer les cheveux d’une jeune passionnée qui les nourrit. Une autre raconte aux enfants, la vie, les exploits et la relation qu’elles ont avec ces magnifiques petits monstres.

 20, route Hurley
Frampton, Québec, Canada
G0R 1M0

millerzoobeauce@hotmail.com

Téléphone : 418 479-2000

 

Merci Émilie et à bientôt, peut-être, pour une petite visite d’hiver?

Je crois que le ZOO est parfois ouvert en saison froide.

Suivons et aimons-les sur FB !  

 

À la prochaine,

 

 

 

Richard XX

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire

Fin de l’été au ZOO!


À la fin du dernier millénaire, j’étais très impliqué dans le plus beau parc animalier qui soit.

Par intérêts politiques des élus de la ville, le Parc des Cerfs, , à St-Joseph, a dû fermer ses portes en 1998.

La paroisse avait été annexée…

L’opportunité d’un grand terrain patrimonial, obtenu gratuitement, a fait saliver l’égo économique, au détriment de la valeur du bénévolat, de la socialisation et de l’éducatif…

L’arrivée de l’automne, auprès de nos cerfs de Virginie et cerfs roux, accessible à tous, s’avérait une véritable thérapie gratuite…

Cette semaine, j’ai vraiment retrouvé cette sensation :

En 2013, Émilie Ferland et Clifford Miller, ont ouvert le Zoo Miller, à Frampton.

Miller Zoo

Sheira, la tigresse, les loups: Louna et Nuage, Alfred l’orignal et Shangai, le roi lion.

 

 

Le ‘Miller Zoo’ est un jardin zoologique mais aussi un centre de réhabilitation de la faune.

Frampton est une municipalité rurale dont une grande superficie est boisée.

Les animaux y vivent dans un agréable milieu naturel.

Mon coup de foudre a été pour Alfred, l’orignal, et les nombreux cerfs et daims, mais la reine du jardin est définitivement Sheira, la magnifique tigresse!

Dans le même enclos que Shengai et Nahla, frère et sœur lions, donnent droit à de bons spectacles…

Avant d’arriver à Miller Zoo à l’âge de 8 mois, Shengai a étudié comme acteur!

Une autre vedette, en sieste dans sa loge, Benny, l’ours noir à la patte en partie amputée, est semble-t-il un autre chouchou de l’endroit.

Il y a aussi des grizzlys, kangourous et singes écureuil, qui étaient cachés durant  leur pause de fin d’après-midi…

C’est la passion qui a permis à Émilie et Clifford de réaliser leur rêve.

Les bons refuges ont peine à répondre à la demande.

Le Zoo Miler grandira très certainement, mais aura besoin de soutien.

Le prix des visites est très abordables pour tous et le site très accessible en Chaudière-Appalaches.

J’ai été enchanté par ces gens et les pensionnaires, ils sont magiques à mes yeux…

Laissez-vous enchanter et mettez de la passion dans vos rêves: ‘l’impossible n’existe pas’ 😉

 

À la prochaine,

 

Richard XX

 

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers, Santé et bien-être | Tagué , , , | Laisser un commentaire

(du gris au bleu)… Au Verts Luxuriants


Depuis quelques mois je ressens et constate l’amplification des phénomènes : Les Énergies sont plus intenses, la ‘Vie’ plus passionnée, les Eaux et les pluies très puissantes, les sons plus vifs ou apaisants, dépendant de nos perceptions…

Que dire des verts de nos paysages d’été?

Les feuilles des arbres débordent et recouvrent les routes touristiques.

D’est en ouest, la 132, longeant le Fleuve, est d’une beauté éclatante.

Les jardins, comme celui des Métis, en Gaspésie, ou Le Domaine de l’Héritage,  à St-Séverin, en Beauce, sont de belles destinations pour ceux qui souhaitent ressentir d’intenses connections à la nature et à notre ‘mère la Terre’.

S’ancrer à la Source permet de transformer nos fatigues en énergie vitale.

Il n’est pas nécessaire de suivre des formations ou d’adhérer à quoi que ce soit…

Vous n’êtes même pas tenu d’y croire!

Suffit d’avoir l’esprit ouvert, de ne pas résister, simplement respirer profondément et apprécier d’Être…

Il n’y a rien à faire, SOYEZ l’enfant que vous êtes!

Ce que vous ressentirez, c’est la Vie et en cela vous pouvez croire !

Aout 2016 ss

 

 

 

 

 

Début juillet, Patricia Gilbert et Philippe, son fils, ont rapatrié leurs magnifiques chevaux.

Merci!

Ils semblent si calmes et heureux du retour à leur ‘alma mater’ qu’ils ne nous prêtent guère attention…

Sophie porte le harnais de marche ‘FIDÈLE’…

Celui-ci est disponible à la boutique SPA, de Beauceville. Maintenant, nul besoin de suivre un cours de dressage pour avoir du plaisir à marcher avec son chien…

Au fil des ans, plusieurs ont vécu chez-moi…

Si ce harnais avait été inventé avant, je n’aurais sans doute pas un bras plus long que l’autre  🙂

À très bientôt,

 

Richard XX

 

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Cliquez pour agrandir. Vous pouvez sauvegarder, utiliser, partager ou imprimer, sans autorisation autre que d’indiquer l’adresse du blog.

Publié dans calendriers | Laisser un commentaire